promo Robert-Denogent

Pouilly-Fuissé qui reçoit invariablement des scores de 90+ dans la presse spécialisée internationale n’est pas évident. Néanmoins J.J. Robert réussit, actuellement assisté par ses fils Nicolas et Antoine, année après année. Ses vins dérivent des meilleurs terroirs à et autour de Fuissé et les pieds de vigne sont vraiment vieux, une moyenne de 80+ ans.

Confortablement nichées sur les communes de Fuissé et Solutré-Pouilly, les parcelles du Domaine Robert-Denogent puisent leur sève dans un sol argilo-calcaire, voire argilo-schisteux. La plupart des vignes oscillent entre 80 et 90 ans, certaines d’entre elles étant presque centenaires. 

Le Domaine Robert-Denogent produit ses vins blancs sur trois appellations : Mâcon-Villages (Mâcon-Solutré, Mâcon-Fuissé), Saint-Véran et Pouilly-Fuissé. Le processus d’élaboration est intégralement réalisé par le Domaine, du travail des vignes jusqu’à la mise en bouteille. A la recherche de vins personnels et authentiques, au plus proche du terroir, du climat et du millésime. La démarche du Domaine Robert-Denogent se veut traditionnelle, simple, artisanale et peu interventionniste. C’est au tout début du XXème siècle que Claude Denogent hérite des vignes de son père. De retour du front en 1922, il achète avec sa femme, Marie, la propriété de Fuissé. Pendant près de cinquante ans, il remonte et construit vigne par vigne le domaine. 

C’est en 1971, qu’il remet les clés de l’exploitation à sa fille Andrée Denogent épouse Robert. En 1988, son fils Jean-Jacques Robert après des études de droit puis d’œnologie, décide de reprendre l’entreprise familiale alors constituée de 5 hectares sur les terroirs de Fuissé et de Solutré-Pouilly, et qui va prendre le nom de Robert-Denogent. Fidèle à la philosophie de son grandpère et fort de ses rencontres avec le vigneron de Morgon Marcel Lapierre ou de l’importateur américain Kermit lynch, tous trois passionnés par les vins de terroirs, il donne au domaine ses lettres de noblesse en pratiquant des élevages très longs en fûts de chêne et en procédant à la mise en bouteille de la totalité de sa production. 
Nicolas, son fils aîné, qui a étudié la viticulture et l’œnologie ; riche d’une expérience tant régionale qu’internationale, rejoint le domaine en 2007. Aujourd’hui, le Domaine Robert-Denogent exploite 8.5 hectares sur plus de 25 parcelles plantées en chardonnay et en gamay.

Les dernières notes de Allen ‘Burghound’ Meadows 10/2016

2014 Pouilly-Fuissé “Les Cras Vieilles Vignes – Cuvée Claude Denogent” white 92
2014 Pouilly-Fuissé “La Croix Vieilles Vignes” white 92
2014 Pouilly-Fuissé “Les Reisses Vieilles Vignes” white 91
2014 St. Véran “Les Pommards” white 90

Source: Burghound October 2016

2014 Pouilly-Fuissé “Les Cras Vieilles Vignes – Cuvée Claude Denogent”(from 85+ year old vines). This is the first wine to display much in the way of post-bottling reduction but in this case it’s enough to warrant a thorough aeration if you’re determined to try a bottle young. Otherwise there is superb richness, volume and mouth coating dry extract to support the medium weight flavors that are at once succulent but powerful while delivering excellent length on the driving finish. This isn’t especially refined but it is certainly impressive and very clearly built-to-age. 92/2021+ 
2014 Pouilly-Fuissé “La Croix Vieilles Vignes”(from 80+ year old vines planted in soils with a high proportion of schist). As good as the Les Pommards is this is clearly at another level altogether with its elegant nose of mineral reduction, pear, apple and lemon rind scents. The cool, pure and sleek middle weight flavors exude a fine bead of minerality on the extract- rich medium-bodied flavors that coat the palate on the refined, focused, linear and impeccably well-balanced finale. This is terrific and I very much like the chiseled quality of the backend. 92/2020+ 
2014 Pouilly-Fuissé “Les Reisses Vieilles Vignes”(a monopole of the domaine with 80+ year old vines that are planted in deep clay). This is at once notably ripe but also exceptionally fresh with its airy array of liqueur-like apple and pear aromas that are liberally laced with various citrus elements including a subtle tangerine peel nuance. There is a bit more volume and richness to the admirably well-concentrated, caressing and sappy middle weight flavors that also brim with plenty of dry extract, all wrapped in a wonderfully sleek and saline finale that is, at present anyway, a bit less refined and complex. 91/2020+ 
2014 St. Véran “Les Pommards”(from Davayé). A discreet application of wood easily allows the cool and admirably pure nose of apple, pear and honeysuckle aromas to be appreciated. Once again there is very good volume and mid-palate density to the punchy and wonderfully textured flavors that possess an agreeably succulence before terminating in a balanced, stony and notably persistent finish. This is an admirably fine St. Véran that should drink well young and also after 4 to 6 years of bottle age. 90/2019+