Domaine Clos de la Roilette (FR)

Domaine Clos de la Roilette à Fleurie – un grand vin à prix doux

 Alain Coudert 'Le Marquis'

Alain Coudert 'Le Marquis'

J’ai eu l’occasion à maintes reprises de pouvoir goûter les vins d’Alain Coudert, surnommé ‘Le Marquis’, et ce fut chaque fois un coup de cœur. Les vignobles de Coudert se trouvent à la limite de l’appellation Moulin-à-Vent.

Ce terroir est atypique pour l’appellation Fleurie, mais produit des vins d’une intensité aromatique, d’une élégance et d’une pureté que l’on imagine impossible dans cette catégorie de prix. Au cours d’une récente dégustation, un vin de 1964 de ce domaine a tenu tête à plusieurs grands noms de Bourgogne… lisez plus loin.

Un peu d’histoire : le nom La Roilette provient du cheval de course favori de Crozet, le  propriétaire précédent. En 1967, celui-ci vend le domaine au père d’Alain. Le terroir, l’un des meilleurs de Fleurie, porte également ce nom. Le domaine s’étend au total sur une petite dizaine d’hectares de vignobles, dont la plus grande partie se trouve dans l’appellation Fleurie, et compte 3 cuvées au total pour cette appellation parmi lesquelles j’en ai finalement sélectionné 2.

La Tradition Fleurie constitue la part du lion de la production et est vinifiée à partir de vignes de 50 ans d’âge. C’est un vin dont on ne peut se lasser. Son nez finement réservé, très fruité, évolue très lentement sur des arômes de violette et de framboise voilés dans une belle minéralité. En bouche, il est puissant, mais léger et surtout généreux avec une structure fine et de doux tannins ronds, en parfaite harmonie. Un style qui fait penser aux vins de la Côte de Nuits.

clos.jpg

La Fleurie Cuvée Tardive, quant à elle, est vinifiée à partir de vignes de 80 ans d’âge plantées sur un terrain plus argileux, donnant ainsi plus de concentration et d'intensité de fruit. Le nez est plus épicé que celui de la Tradition et avec des d’arômes quelque peu fumés. Il est raffiné et racé en bouche avec des tannins nobles. C’est un vin qui peut franchement être oublié quelques années dans la cave pour arriver à pleine maturité. C’est la raison pour laquelle j’ai eu l’idée de ne le présenter qu’en magnums et en doubles magnums. À recommander pour toutes vos réceptions.

Au risque de vous ennuyer, je persiste à répéter que les meilleurs Crus du Beaujolais, dont Fleurie fait certainement partie, passent encore trop souvent inaperçus. La région reste confrontée à un problème d’image. Les initiés savent néanmoins depuis bien longtemps que cette magnifique région, située entre la Bourgogne et celle du Rhône, plus au nord, est l’un des domaines à surveiller au plus près. Ici sont produits des vins fantastiques dans la tendance de ce que le consommateur actuel souhaite : des vins élégants, de terroir, et digestibles !


DSsR7tEXUAA09F5.jpg

Notes de dégustation

vinous.com  ~ 21/03/2018

2016 - CLOS DE LA ROILETTE/ALAIN COUDERT
FLEURIE CUVÉE TARDIVE

SCORE 94

Lurid magenta. A complex, expansive bouquet evokes ripe boysenberry and black raspberry, along with pungent floral, spice and herb notes. Coats the palate with sweet red/blue fruit, candied violet and spicecake flavors that deepen and spread out steadily with aeration. Conveys a suave blend of richness and energy and finishes extremely long and nervy, displaying harmonious tannins and resonating florality.

2016 - CLOS DE LA ROILETTE/ALAIN COUDERT
FLEURIE

SCORE 93

Brilliant ruby-red. Intense, mineral-accented red and dark berry aromas pick up a sexy floral quality with air. Concentrated yet lively, offering juicy raspberry, bitter cherry and blood orange flavors that show excellent clarity and back-end thrust. Shows a touch of candied licorice on the gently tannic finish, which lingers with outstanding persistence.