PROMO: Robert-Denogent

Pouilly-Fuissé die steevast 90+ scoort in de internationale vakpers is niet vanzelfsprekend. Toch slaagt J.J. Robert, momenteel bijgestaan door zijn zonen Nicolas en Antoine, er jaar na jaar in. Zijn wijnen zijn dan ook afkomstig van de beste terroirs in en rond Fuissé en zijn stokken zijn echt oud, gemiddeld 80+ jaar oud…

Read More

PROMO: Claudie Jobard

‘Complete bargain’ waren de 2 laatste woorden onder een proefnotitie van Jancis Robinson toen ze de Rully 1er Cru ‘Les Clous’ op vat degusteerde op het domein. Momenteel zijn er in Bourgogne nog moeilijk echte koopjes te vinden maar het is een feit dat de klasse, finesse en kwaliteit in de Rully’s van Jobard zeer veel waar geven voor hun geld.

Read More

PROMO: Val de Loire Jaargang 2014-2015

Met de lente in het vooruitzicht denk ik steevast aan de frisse witte en rode wijnen uit de Loire op basis van Sauvignon Blanc en Cabernet Franc. 

Het eclatante fruit, de frisheid en intensiteit in deze wijnen geven mij goesting.
Ook omdat ik de voorbije maanden heb vastgesteld dat de jaargang 2014 genereus is geweest voor beide druiven.

Het uitgelezen moment dus ze deze maand in de kijker te zetten

Read More

PROMO: Maison Benjamin Leroux

PROMOTIES & BESTELBON HORECA

MAISON BENJAMIN LEROUX

11 FLESSEN KOPEN + 1 GRATIS

enkel geldig op een selectie van wijnen, zie bestelbon
Vermelde prijzen inclusief btw

Horeca-klant? Log je hier in. Wachtwoord vergeten?
Actie geldig van 1 Juni tem 30 Juni 2015

PROMOTIES ZIJN ENKEL GELDIG VIA DEZE BESTELBON,
IN DE WEBSHOP WORDEN DE TARIEFPRIJZEN GEHANTEERD.

INFO DOMEIN

Read More

Filmpjes over onze domeinbesprekingen

Via onderstaande link kunnen jullie een aantal van onze domeinen beter leren kennen aan de hand van video opnames met wijnboeren die we in het verleden gemaakt hebben. Deze filmpjes bevatten interessante informatie over de geschiedenis, vinificatie, opvoeding van de wijnen enz...

Indien je achteraf wilt terugkeren naar het overzicht, dan kan dat door op de tag 'YouTube' te drukken.

Ook is er een afspeellijst per domein zodat je alle filmpjes in één keer kunt afspelen of direct naar een bepaalde scene kunt gaan. Veel kijkplezier!

PROMO: DOMAINES JOBLOT TE GIVRY

Korting per 12 flessen is 5% en per 24 flessen is 8%
Minimum per 6 flessen van dezelfde soort te bestellen

Vermelde prijzen exclusief btw

Actie geldig van 1 Februari tem 28 Februari 2015
Read More

Stel zelf uw relatiegeschenk samen!

STEL ZELF UW RELATIEGESCHENK SAMEN!

• Cava Pont de Ferro
• Crémant de Bourgogne Tripoz
• Champagne Moutard
• Diverse Franse & Italiaanse wijnen
• Geschenkverpakkingen

ontdek onze promoties en uw kwantum korting!

Read More

In de kijker weekends - Najaar 2014

3 en 4 oktober

Vrijdag van 12:00-20:00 uur
Zaterdag van 14:00-18:00 uur

Op onze ‘In de kijker weekends’ schenken wij aandacht aan een aantal van onze wijnen. Er worden tenminste 6 wijnen geserveerd met een hierbij horend buffet van 1ste klas producten.

In een ontspannen sfeer verwelkomen wij U in onze vernieuwde ‘Tasting Room’ te Diepenbeek.  Met op de achtergrond sfeer- en of livemuziek kunt u in alle rust genieten van het goede leven, u krijgt professionele uitleg en u heeft de mogelijkheid van onze ‘In de kijker acties’ te profiteren.

Read More

“Les confidences d'André Ostertag sur le millésime 2013"

2013: toutes premières impressions après vendanges

Les vendanges 2013 viennent tout juste de se terminer et j'en profite pour vous livrer mes premières impressions à chaud.
Ce fut une année compliquée, l'hiver a mangé le printemps et le froid a duré jusqu'à fin juin, heureusement l'été fut bien au rendez-vous et a permis de rattraper une bonne partie du retard mais 2013 se situe définitivement parmi les années tardives.
La fleur fut une fois de plus contrariée par les mauvaises conditions climatiques et cette fois les Riesling, les Muscat et les Gewurztraminer en ont subi les conséquences avec beaucoup de coulures et de millerandages.
Par contre nous avons échappé aux nombreuses grêles et l'été fut plutôt serein, au contraire de l'automne qui fut perturbé par la pluie et des alternances de chaleur et de froid.
Nous avons commencé nos vendanges le 7 octobre par les Pinot Gris et avons alors vendangé sans discontinuer jusqu'au 25 octobre, pressés par le temps et l'évolution rapide des peaux de raisins. Nous n'avons même pas tenté de vendanges tardives sur les Gewurztraminer du Fronholz tant les raisins étaient fragiles et n'avaient plus la capacité de rester sur souche.
Que dire déjà de ce millésime sinon qu'il partage avec 2012 une floraison difficile mais que les rendements sont bien plus faibles, qu'il a des degrés alcooliques d'avant le réchauffement climatique et des acidités soutenues et qu'il me rappelle les moûts du début des années 90 en plus achevé car depuis la biodynamie est passée par là.
En effet même si les baies ne tenaient souvent plus qu'à un fil, à la sortie du pressoir les jus coulaient clairs et se goûtaient nets et purs; il faut dire que nous avions pulvérisé une préparation 501 de silice avant les pluies de Septembre pour renforcer les pellicules et améliorer la maturité des raisins. Et nos pépins étaient mûrs malgré des taux de sucres inférieurs de 1° à 1,5° en alcool potentiel aux millésimes récents.
D'où l'analogie avec des millésimes d'avant le réchauffement climatique, que je situe à 1997, et on peut d'ores et déjà affirmer que 2013 fera des vins plus léger avec des fraîcheurs désaltérantes qui combleront les nostalgiques des vins d'antan.
Finalement la vraie préoccupation du millésime 2013 restera la question des quantités récoltées, en effet c'est la plus petite récolte de mes 34 vendanges, à égalité avec 2010 et si l'on rajoute 2012, cela fait 3 récoltes sur les 4 dernières années qui auront été déficitaires!

André Ostertag, Vigneron
Epfig, le 30 octobre 2013

2013, le vin philosophale
Réflexions et premières impressions après les mises en bouteilles de printemps

Il en est de la vigne comme du vin, il existe deux types de viticulture comme il y a deux approches de la vinification.
L'une, qui asservit la vigne par la chimie en la coupant de son milieu naturel, s'accompagne généralement d'une vinification technologique où le vin, considéré comme une matière analytiquement quantifiable, est formaté comme un produit industriel et dopé avec toute une panoplie d'adjuvants oenologiques.
Cette approche s'apparente davantage à de l'illusionnisme légalisé plutôt qu'à l'expression d'un terroir d'origine!
L'autre respecte la vigne et l'aide à s'inscrire dans son écosystème, par ailleurs nommé Terroir, et en cela la libère en la rendant autonome. Cette deuxième voie qui est celle de l'agriculture bio et biodynamique, se prolonge en cave par une approche « naturelle » diamétralement opposée à l'approche industrielle.
Faire du vin devient alors affaire de patience et d'observation attentive où, comme le disait René Lafon, « il faut savoir ne rien faire ». Ceci, loin de signifier qu'il faille laisser faire, est plutôt une invitation à ne pas agir précipitamment afin d'accorder au vin le temps de se faire.
En réalité, Savoir ne rien faire, c'est apprendre à taire ses peurs et faire confiance à son vin. Ce qui fait de la vinification un véritable acte spirituel, tant le nécessaire travail sur soi conditionne le travail sur le vin.
Et si l'on reconnaît à la vigne la capacité d'absorber les énergies telluriques et célestes, qui font l'identité du Terroir, peut-on alors ignorer l'impact spirituel du vigneron sur son vin, sachant que la pensée est une autre forme d'énergie que le vin saura capter?
D'où l'importance d'entrer, d'une certaine façon, en conscience avec son vin, non pour le contraindre, mais pour mieux le comprendre, d'entrer en conversation avec lui pour l'informer de nos intentions. Faire du vin c'est dialoguer avec lui pour l'aider à grandir et à se réaliser, n'est-ce-pas là le sens du mot élever, élever ses enfants ou élever son vin devenant le même travail.
Pour autant, n'oublions pas que le vin est un breuvage qui a le don de nourrir nos corps, d'influencer nos pensées et d'affecter nos états d'âmes, c'est de l'art digestible en quelque sorte!
Et la qualité d'un aliment comme la qualité d'une oeuvre d'art s'évaluent sur ce que l'un et l'autre savent transmettre à celui qui les reçoit.
Nous voilà bien éloignés de l'approche technologique réduisant le vin à une simple équation chimique ; en lui accordant toute notre attention spirituelle, on lui insuffle un peu de cette précieuse vie indispensable à son accomplissement.
Le millésime 2013 a été un parfait exemple de vinification par travail intérieur. En effet la vendange s'est d'abord faite sur le fil du rasoir ce qui a obligé à garder la tête froide et les nerfs solides, puis il a fallu faire confiance aux levures indigènes malgré les conditions difficiles et enfin ne pas perdre patience lorsque les fermentations s'éternisaient!
Mais comme nous avions confiance en nos raisins dont le vin n'est après tout que le prolongement, peut-être faudrait-il plutôt dire la transmutation, cette confiance nous a permis de surmonter nos angoisses existentielles et de laisser les vins se faire à leur rythme.
Et les résultats sont à la hauteur de l'effort accompli car ce millésime 2013 sera quasi l'alter-ego du fabuleux 2012.
Il en partageait déjà la face sombre par cette floraison contrariée mais il en porte aussi la face lumineuse.
Les alcools seront inférieurs de 0,8 degré en moyenne à 2012 ce qui rend les bouches un peu moins puissantes, mais de cela qui osera se plaindre de nos jours...
Par contre les vins présentent le même toucher de bouche tout en grâce soyeuse, avec une acidité un peu plus apparente ce qui les rend plus toniques avec des nez intenses et incroyablement subtils.

En cela 2013 s'annonce être le frère cadet de 2012 tant ces mises de printemps montrent une évidente filiation dans la structure et la gourmandise de ces deux millésimes.

André Ostertag
Epfig, le 20 mai 2014